Communiqué officiel – Version 84

Le service « Investigation » de SRO a mis la main sur le brouillon de la V84 du communiqué officiel du club réagissant à l’interview de René Ruello par Ouest-France. Un document jamais publié, ici reproduit en intégralité.

Le Stade Rennais a, ces derniers jours, fait l’objet d’attaques indignes et révoltantes de la part des cancrelats contre-révolutionnaires qui fourmillent dans les confins moites du sillage de son indéniable triomphe. Lire la suite

Christian, t’es conscient du prix du billet ? Itinéraire d’un Francilien au 16e de finale

Tout était bien goupillé. J’ai pu gérer mon planning d’employé, francilien, itinérant sur la région grand ouest, pour assister à cette affiche de coupe de France opposant le Stade Rennais au Paris SG. Une journée prévue au Mans, le lendemain à Saint-Brieuc… Quelle optimisation pour caler cette sympathique soirée de 16e de finale de coupe au Roazhon Park, et vibrer ailleurs que dans mon canapé, pour mes rouge et noir bien aimés. Lire la suite

Les yeux dans les Rouge et Noir, épisode 3

Ça ne ce serait pas passé comme ça avec le sanguin qu’on avait il y a 3 ans. Dire qu’il était soupe au lait serait un euphémisme. Il fallait le voir sur bord du terrain en train de s’égosiller. Il éructait en corse, sa langue natale, contre les joueurs, contre l’arbitre et même contre notre public. A sa décharge, il faut avouer que certains commencent à siffler après la deuxième passe en retrait. Lire la suite

Les yeux dans les Rouge et Noir

« Le jeu est l’essence du football, il sera notre planche de salut. Le plaisir de jouer ensemble, le plaisir simple de jouer au foot, c’est l’épanouissement individuel au service du collectif. C’est l’émotion du jeu qui nous transporte. » Voilà le speech de présentation du nouveau coach. Autant dire qu’après ça, les trois quarts du vestiaire avaient décroché. Lire la suite

Je suis Monty

(Enfin non pas du tout. C’est juste un titre malhonnête qui a pour but d’éveiller ta curiosité)

Les temps sont durs, le football parait dérisoire en ce mois de novembre 2015 mais notre bonne vieille D1 était de retour ce week-end pour nous mettre du baume au cœur. Notre bon vieux Stade Rennais était aussi de retour, du coup. Lire la suite

Confiance en René Ruello

Pourquoi s’en cacher ? J’ai fini par devenir un détracteur de Philippe Montanier au début de cette année. Auparavant, je me disais : « C’est lui qui connait les joueurs, pas moi », et puis la liste des griefs ne cessant de s’agrandir, j’ai fini par prendre l’entraîneur en grippe, même si l’homme me paraissait toujours sympathique. Si je devais formaliser cette liste, j’en remplirais autant de notes qu’il en griffonne sur son carnet durant les matches. Lire la suite

Stade Rennais Online a dix ans

Voilà aujourd’hui dix ans que Stade Rennais Online a fait son apparition sur Internet. Lorsque, alors tout juste sorti du collège, je mettais le site en ligne dix années plus tôt, je ne m’attendais évidemment pas à une telle longévité, ni à un tel succès, puisque « SRO » devrait une nouvelle fois battre cette année son record de fréquentation et frôler – voire dépasser – la barre des 7 millions de visites en 2014. Lire la suite

Ne rien gagner ou préférer tout perdre ?

La défaite de samedi est un choc pour beaucoup de supporters. Plus encore que la troisième défaite en finale d’affilée sur ces 5 dernières années, la deuxième contre notre voisin, c’est la manière qui a fait défaut. Puisqu’il est entendu que le talent ne manque pas dans ce collectif – tous les joueurs ou presque ont déjà eu largement l’occasion de le démontrer par le passé, au club ou ailleurs – c’est que c’est tout le reste qui a fait défaut. Or le reste c’est finalement l’essentiel pour nous, supporters : Lire la suite

Éternels espoirs

Le Stade Rennais incitait ses supporters à ne pas envahir la pelouse en cas de victoire. La mise en garde aura sonné dans le vide. Aux alentours de 23 heures, ce sont plusieurs milliers de Rennais qui ont foulé l’herbe humide d’un stade en fusion. Récit d’une soirée inoubliable. Lire la suite

Un cœur rouge et noir

Bonjour à tous,

Certains me connaissent peut-être, d’autres pas. Je vais donc me présenter brièvement pour les derniers mohicans. Ne m’applaudissez pas déjà, je n’ai même pas commencé à retracer mon parcours. Pour aller droit au but (la devise « sardinesque » par excellence), je suis un Guingampais expatrié depuis plusieurs années dans la « Capitale » (ne sortez pas le fouet, s’il vous plaît) administrative de la Bretagne. J’ai d’ailleurs toujours voulu y habiter, et ce fut chose faite à la mi-2006. Pour beaucoup de Costarmoricains, la jolie ville de Rennes se présente souvent comme un Eldorado (à ne pas confondre avec… Eduardo). Lire la suite

Coupe de la Ligue : à la rencontre des supporters rennais !

A la veille de Saint-Étienne – Rennes, en finale de la Coupe de la Ligue, Stade Rennais Online est allé rencontrer deux authentiques supporters rennais pour un débat (presque) imaginaire et exclusif : Yann Lagagne, de Chantepie, chroniqueur enthousiaste sur Hit West et Alain Kerplouz, de Trimer, membre du club des Socios de Rennes et habitué des forums de SRO depuis des années. Deux témoignages avant cette échéance, et deux regards peut-être familiers sur la saison en cours et sur l’histoire récente du Stade Rennais depuis la remontée parmi l’élite de 1994.  Lire la suite

Stade Rennais Football Club : mon histoire d’amour

Cette semaine, les médias nationaux nous font croire que seuls l’AS Saint-Etienne et l’Olympique de Marseille sont capables de créer des supporters de génération en génération. L’histoire que je vais vous raconter est autobiographique et va démontrer que la transmission intergénérationnelle existe également pour notre club comme pour l’ensemble des clubs professionnels ou amateurs du monde entier. Lire la suite

Des supporters verts de rouge

Quel étrange paradoxe que celui d’une finale de coupe pour des supporters. Tiraillés entre la joie de vivre une qualification historique et la déception de ne pouvoir y assister.

Bien avant que le premier coup de sifflet résonne dans le stade et que le cuir du ballon soit embrassé par de fébriles crampons dans le rond central, la frustration est déjà présente dans le rang des supporters.

La raison simple et inhérente à toutes les finales réside dans son seul facteur limitant : le nombre de places disponibles dans l’arène du stade. Et face à l’obscurantisme régnant dans l’attribution des billets, aucun fan ne semble jouir des mêmes chances d’obtention du droit d’entrée. Lire la suite