De l’importance d’une finale

Ce samedi, à 21h, le Stade rennais affronte l’En Avant de Guingamp en finale de la Coupe de France. Une certaine revanche sur 2009 que les Rouge et Noir doivent remporter pour 5 raisons.

1. Parce que Rennes a l’opportunité de retrouver l’Europe

Avec l’élimination de l’AS Monaco par Guingamp, le Stade rennais doit donc l’emporter samedi soir pour accéder à la phase de groupes de la Ligue Europa. Avec l’arrivée des deux mastodontes que sont le PSG et l’AS Monaco, combinée avec les clubs habitués à l’Europe tels que l’Olympique Lyonnais, le LOSC ou encore l’Olympique de Marseille, difficile de se faire une place au soleil dans ce championnat. Il devient donc de plus en plus difficile d’avoir ne serait-ce qu’un strapontin pour la Ligue Europa. A Rennes de profiter de cette finale pour pouvoir retrouver l’Europe, après quelques matches de gala en 2011 face à l’Atletico Madrid ou le Celtic Glasgow.

2. Parce que 43 ans sans trophée… C’est trop !

Une génération sépare les supporters actuels et les supporters des années 1970. En 1971, les Rouge et Noir s’imposaient face à l’Olympique Lyonnais et goûtaient à leur deuxième Coupe de France. Depuis, on attend toujours de pouvoir inscrire une troisième coupe nationale sur le palmarès rennais. Une éternité dans le football d’aujourd’hui. Outre le fait que cette finale effacerait la désillusion de 2009, cette Coupe de France 2013-2014 serait un symbole pour le Stade rennais. Avec une saison mitigée et un maintien pas encore mathématiquement assuré à la 36e journée de championnat, un trophée ferait oublier cette saison « galère ».

3. Parce qu’une coupe apporterait plus de sérénité pour la saison prochaine

Ces 43 ans sans trophée sont un véritable poids pour le groupe breton. Après une saison d’adaptation au nouveau coaching de Philippe Montanier, une victoire samedi soir permettrait de souder l’effectif, de leur faire vivre une véritable expérience commune. Un si grand évènement, s’il devenait heureux, apporterait une sérénité certaine pour l’ensemble du groupe professionnel et pour l’ensemble du staff rouge et noir. Encore une fois, à eux de sauter sur l’occasion et de remporter cette finale pour pouvoir préparer avec plus de tranquillité la saison 2014-2015.

4. Parce qu’elle récompenserait Philippe Montanier

Arrivé en mai 2013, Philippe Montanier s’attendait-il à une saison aussi compliquée ? Lui seul le sait. Mais son dévouement pour l’équipe et son abnégation après les défaites pourraient être récompensés dès sa première année avec une coupe. De plus, personne n’attendait vraiment quelque chose de cette année de transition en termes de classement et de trophée. Aussi, le technicien de 49 ans pourrait vivre une première saison européenne. Voilà donc une opportunité pour le technicien rennais de gagner définitivement le coeur des supporters et de se lancer dans une saison 2014-2015 des plus palpitantes.

5. Parce qu’une victoire effacerait 2009

Il ne reste plus qu’un joueur rennais dans le groupe de samedi, en l’occurrence Romain Danze, qui a joué cette fameuse finale de 2009. Les supporters, eux, étaient tous bien là en cette soirée du 9 mai. Un cauchemar que le Stade rennais a l’opportunité d’effacer en remportant cette Coupe de France 2013-2014. Une telle occasion ne se représentera sûrement pas, surtout face au même adversaire. Et les 20 joueurs présents dans l’effectif rennais pourront compter sur l’engouement de leur supporters, qui les aideront par tous les moyens pour les porter jusqu’à la victoire finale.

Par Matthieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *