« Noël avant l’heure ! », par Jean-Marc Mézenge

Les Rouge et Noir clôturent leur fin d’année 2012 par une belle victoire en terre ajaccienne 2 à 4. Et oh surprise, le classement de la Ligue 1, après 19 journées, annonce le Stade Rennais à la 4e place. Certes, Rennes n’est pas le champion d’automne mais, incontestablement, le lauréat des « revenants ».

De plus, pour 2013, qualifiés pour une demi-finale de la coupe de la Ligue à domicile contre Montpellier, les hommes de Frédéric Antonetti vont apprécier leurs 10 jours de vacances. C’est Noël avant l’heure pour des supporters et observateurs qui ont encore du mal à réaliser le magnifique cadeau offert juste avant de manger la dinde et la farce. Avant les fêtes, le dindon de la farce ne sera pas le coach corse du Stade Rennais qui doit savourer le coup de Jarnac parfait adressé à tous ses détracteurs qui, au soir de la défaite des siens à domicile face à Lorient, criaient à cor et à cri à la décapitation du fautif.

Mais voilà, la réalité des résultats donne du crédit à celui qui a su gérer la crise de début de saison et qui va devoir anticiper un début 2013 décisif pour l’avenir du club dans le gotha hexagonal. En effet, les absences de joueurs africains partis à la CAN vont devoir, sans doute, sensibiliser les décideurs ambitieux du club breton pour renforcer le groupe, notamment dans le domaine défensif. Un autre challenge sportif  s’annonce, donc, aussi palpitant que périlleux dans la conquête d’un titre (une coupe, c’est possible !) mais également dans l’acquisition définitive de principes de jeu plus consistants et constants. Car si l’organisation défensive à l’extérieur et l’exploitation des contres sont, de toute évidence, très efficaces, la maîtrise technico-tactique de l’animation offensive avec un respect des équilibres collectifs peut être, à domicile, un point de progression prioritaire pour le staff technique. Les joueurs, eux, attendent, comme d’habitude, d’être investis de responsabilités dans un projet valorisant leurs performances individuelles avant de se sublimer collectivement.

C’est une réalité constatée par tous et déplorée par certains puristes motivés pour construire une identité forte d’un club à la recherche de ses valeurs.

A propos de référence, le prochain projet de la formation « rénovée ou réformée », évoqué par Pierre Dréossi en début de saison dans le contexte du feuilleton Yann M’Vila, est-il toujours d’actualité ? A l’heure où certains « jeunes » s’imposent en équipe première, que d’autres reviennent au club encore plus fort – Julien Féret hier, Lindsay Rose, de Laval, annoncé au mercato d’hiver, même si j’en conviens la facture des transferts aurait pu être évitée – saura-t-on, une fois de plus au club, ne pas céder aux chimères ? Réponse, en 2013 !

Enfin, le 15 décembre dernier, justifiant de son excellent bilan mais également par défaut de concurrents sérieux, Noël Le Graët a été brillamment réélu Président de la Fédération Française de Football. C’est donc Noël avant l’heure pour la Fédération mais pourquoi pas aussi pour le Stade Rennais qui peut croire en une chance supplémentaire de voir la sanction de Yann M’Vila atténuée par un président soucieux de préserver des intérêts communs. Entre Bretons, il y a une vraie solidarité, non ?

Ce serait alors effectivement « Noël avant l’heure » pour notre club !

Jean-Marc Mézenge
Jean-Marc Mézenge est l’ancien adjoint de Raymond Kéruzoré et consultant sur France Bleu Armorique.

3 réflexions au sujet de « « Noël avant l’heure ! », par Jean-Marc Mézenge »

  1. Amis modos
    Pourquoi les réponses aux blogs de Mézenge sont elles systématiqement
    censurées ? Au moins 5 ou 6 fois j’ai vu des messages pourtant
    pas aggressifs qui disparaissaint quelques heures après leur publication. Aujourd’hui
    c’est mon tour. Le site Stade rennais Online est en tous points remarquable,
    sauf sur cette censure que je comprends pas.

  2. Bonjour,
    Nous supprimons effectivement les commentaires « inutiles », n’apportant rien à la discussion et jugeant la forme plus que le fond.

  3. Bonne analyse. le retour de Mensah devrait en outre apporter une solution défensive supplémentaire, quand il sera revenu en forme.
    La question de l’intégration des joueurs formés au club est essentielle pour l’avenir, l’idéal serait je pense d’avoir un effectif intégrant les jeunes talentueux et renforcé/encadré par de bons éléments extérieurs. En ne se privant pas des « bonnes pioches », Alessandrini et autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *