Les yeux dans les Rouge et Noir, épisode 2

Christian Gourcuff, ça nous change par rapport au coach d’avant, le marrant qui parlait comme Fernandel. Lui, il est arrivé en début d’année de Montpellier. 15 jours avant il avait démissionné parce qu’il était usé, limite burn-out. Et puis notre président lui a proposé de devenir conseiller chez nous et il a accepté.

Le coach en place est même allé le chercher à la gare. C’est dire s’il ne se méfiait pas de lui. Il pensait qu’il venait pour donner des tuyaux pour le tiercé à notre boss. Et puis lui, il venait quand même d’être sacré meilleur entraîneur de la Liga devant d’autres pointures. En plus il ne pouvait pas lui piquer sa place puisqu’il avait déjà un job de consultant à la radio qui consiste à débiter des lieux communs avec sa faconde légendaire. Mais après une déroute contre la réserve d’une équipe de bas de tableau de Ligue 2 en coupe, il a été nommé à la tête de la nôtre. J’aurais bien voulu voir la tronche du patron de son club précédent quand il a appris la nouvelle et le prendre en photo.

Il faut dire que c’est un sacré personnage. Quand il était jeune joueur, il s’est inventé un arrière-grand-père grec pour aller jouer là-bas. S’il fallait trouver une aïeule chinoise, ça le dérangerait pas puisque maintenant il y a pas mal de tunes à y prendre. C’est le Tintin des entraîneurs français. Il a fait le tour de France des clubs. Il est même allé à Lens, mais ça lui a fait le même effet que Galabru dans « les Ch’tis ». On l’a vu aux Emirats Arabes Unis, en Russie, en Suisse, au Niger, en Algérie. Il faut 2 jours pour décrypter son CV. Ses détracteurs disent qu’il a une gueule inversement proportionnelle à son palmarès. C’est vrai que c’est un peu le Poulidor du foot tricolore. Sans compter que c’est un vrai multi-cartes. Il est intervenu dans de multiples émissions de télé, a participé aux Grosses Têtes, a joué dans « Trois Zéros » et « Turf » et il a même eu sa marionnette au Guignols. C’est bizarre qu’on l’ait pas encore vu dans « Plus belle la vie ».

Quand il a repris l’équipe il a eu le mérite de faire jouer des mecs qui savaient manier le ballon, mais qui faisaient banquette, comme Benjamin ou Juan. Lui c’était un super bon, mais il devait avoir le même régime que Márcico quand il jouait à Toulouse : Pizza et Coca à volonté. Mais comme il était pas trop vaillant, il a fini pas disparaître de la circulation.

Bon il a une eu une baraka d’enfer pour ses deux premiers matchs à domicile, où on a gagné dans les arrêts de jeu sur des buts csc. J’aime mieux te dire que le lendemain, il a dû passer la journée au casino, vu que c’est un flambeur. Y en avait qui croyait que c’était grâce à lui. Mais en fait il faisait ses compos comme il joue à la roulette. Des fois ça passe…

A l’époque il faut reconnaitre qu’on avait un phénomène avec nous : Ousmane. Avec lui devant, pas besoin d’avoir ton chamois d’or d’entraîneur, t’étais sûr de gagner quand il était en forme. Même un gars comme René Girard aurait pu être champion de France avec ce gars. A la Playstation, les joueurs ne font pas ce qu’il fait sur le terrain. A lui tout seul il a réussi à fermer la grande bouche des supporters nantais et à les renvoyer dans leur car en une mi-temps. Jouissif ! Malheureusement sur les dernières rencontres il a commencé à penser à son boulot de dans 3 mois en Allemagne et a lâché un peu l’affaire. Tout comme Kamil qui ne pensait qu’à l’Euro et son futur transfert. Et là, alors que le coach croyait qu’on aurait joué la Ligue des Champions, on a perdu nos 6 derniers matchs et on a fini 8èmes. Mais bon il ne pouvait pas être partout non plus.

Heureusement qu’il y avait son adjoint qui s’occupait de préparer et d’effectuer les séances sous le regard du bras droit de l’ancien technicien, la tête enfoncée dans le col de sa parka. Il a fait le planton comme ça pendant 5 mois. Bon ça le dérangeait pas trop comme c’était un ancien goal, il était habitué à buller. D’un autre coté ça arrangeait un peu le président, puisqu’il avait déjà prévu de le remplacer par celui de maintenant. Ça ne ce serait pas passé comme ça avec le sanguin qu’on avait il y a 3 ans…

Par Etienne Lido

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *